Museu del Cau Ferrat

BAIXA

Adresse

Carrer Fonollar, s/n. Sitges
+34 938 940 364
museusdesitges@diba.cat
www.museusdesitges.cat
Le Musée du Cau Ferrat est la maison-atelier de l’artiste Santiago Rusiñol (Barcelone, 1861- Aranjuez, 1931) qu’il construisit entre 1893 et 1894 avec la collaboration de l’architecte Francesc Rogent pour y conserver ses collections artistiques. Tout le Cau Ferrat est l’oeuvre de Santiago Rusiñol.

La différence de style entre le rez-de-chaussée et le Grand Salon du premier étage est notable. La configuration du rez-de-chaussée garde les caractères de l’architecture populaire catalane, enrichie par des objets artistiques. Il comprend le vestibule, la salle à manger avec la grande cheminée, le petit bureau  –où l’artiste travaillait–, l’antichambre et l’alcôve et, surtout, la Salle de la Fontaine, avec les grands vitraux Art Nouveau (1893). Le premier étage (1894) est entièrement occupé par le Grand Salon Art nouveau de style néo-gothique, précédé par une imitation de loggia italienne…

Le Cau Ferrat présente les collections d’art ancien (peinture –le Gréco –, fer forgé, céramique, verre, archéologie, sculpture et mobilier) et moderne (peinture, dessin et sculpture), avec des œuvres de Santiago Rusiñol, Ramon Casas, Enric Clarasó, Miquel Utrillo, Hermen Anglada-Camarasa, Ramon Pichot, Arcadi Mas i Fondevila, Joaquim de Miró, Ignacio Zuloaga, Darío de Regoyos, William Degouve de Nuncques, Gustau Violet, Manolo Hugué, Isidre Nonell, Carles Casagemas, Pablo Picasso et Pau Gargallo, entre autres, en un ensemble unique où chaque œuvre témoigne d’une étape de la vie de Rusiñol. Elles constituent, conjointement avec l’édifice, un exemple du culte de toutes les facettes de la création artistique par le Modernisme catalan.

Visite

Depuis le moment même de sa création, le Cau Ferrat devint l’épicentre du Modernisme et un lieu emblématique. Toutes sortes de personnalités le visitèrent, comme Joan Maragall, Àngel Guimerà, Emilia Pardo Bazán, Víctor Balaguer, Ángel Ganivet, Enric Morera, Pau Casals, Ruben Darío, Manuel de Falla, Carlos Gardel, Federico García Lorca et Picasso, parmi bien d’autres.

Santiago Rusiñol légua par testament le Cau Ferrat à la Ville de Sitges, « à cause de l’affection qu’il ressentait envers ses habitants ». Quand Joaquim Folch i Torres se chargea de sa modification en musée public, il rendit le Modernisme apte à entrer dans les musées. Ouvert au public en 1933 et réhabilité intégralement en 2014, le Cau Ferrat continue à conserver l’esprit du Modernisme catalan et le culte à l’Art Total que Rusiñol lui conféra.

Informations et réservations :

Tel. (00 34) 93 894 03 64, ext. 1

Achat de billets par internet 

 

 

Santiago Rusiñol

Santiago Rusiñol (Barcelone, 1861 – Aranjuez, 1931), peintre, écrivain, collectionneur et voyageur, est l’auteur d’une vaste œuvre picturale et littéraire. Dès sa jeunesse, il fait ses débuts en même temps dans la peinture et le collectionnisme  et il assemble un ensemble important de fer forgé, de peinture et d’objets d’art. Vivant par intermittence à Paris entre 1889 et 1895, il évolue du Naturalisme au Symbolisme et il contribue à la modernisation de la peinture hispanique. Entre 1893 et 1899 il fait du Cau Ferrat l’épicentre du Modernisme et il est reconnu comme le chef de file de la modernité en Espagne. A partir du tournant du siècle sa peinture évolue complètement vers le paysage, alors que, simultanément, Rusiñol entreprend une importante carrière littéraire dans les domaines de la narration, du théâtre et du journalisme.