Casa Masó

BAIXA

Adresse

Carrer Balllesteries, 29. Girona
+34 972 413 989
info@rafaelmaso.org
www.rafaelmaso.org
Casa Masó est le lieu de naissance de Rafael Masó (1880-1935), l’un des travaux les plus importants de son architecture et la seule qui est ouverte au public des célèbres maisons sur la rivière à Gérone. C’est dans ces intérieurs que Masó exprime le mieux sa conception architecturale ‘noucentista’, et les galeries de la maison sont des belvédères privilégiés sur la rivière, les ponts et les autres maisons.

L’édifice est le résultat de l’union de quatre maisons, acquises peu à peu par la famille Masó Valentí entre le milieu du XIXe siècle et le début du XXe. La maison actuelle doit son aspect actuel aux travaux entrepris par Rafael Masó entre 1911 et 1919, occasion d’unifier et de réaménager la façade et l’intérieur. La Fondation Rafael Masó est un organisme à but non lucratif qui a été créé en 2006 suite à la cession de la Casa Masó à la Mairie de Gérone par ses derniers propriétaires, les neveux de l’architecte.

Visite

La Casa Masó est ouverte tous les jours de l’année, à l’exception des jours fériés locaux et nationaux. Les visites sont guidées et en petit groupe, il est donc fortement conseillé d’effectuer une réservation à l’avance pour arranger la date et l’heure (par téléphone, e-mail ou web). Les dimanches et lundis les visites sont réservées aux groups de minimum 20 personnes.

Rafael Masó

Rafael Masó Valentí a été l’un des plus éminents architectes catalans du début du xxe siècle. Masó naît a Gérone, au sein d’une famille conservatrice, catholique, catalaniste et cultivée. L’atmosphère érudite favorisée par l’intérêt ue son père à la littérature e aux arts, ainsi que l’amour pour sa ville natale et ses traditions, marquent très tôt la personnalité et le parcours du futur architecte. Admirateur d’Antoni Gaudí, il fréquente pendant ses études à Barcelone un groupe d’artistes et d’écrivains qui, peu après, vont fonder un mouvement divergent de l’Art Nouveau : le Noucentisme. L’attitude civique, le catalanisme et le caractère modernisateur et européiste que prône le Noucentisme amèneront Masó à se distinguer également en qualité de poète, d’urbaniste, d’homme politique et de promoteur de l’art et de la littérature.

Masó habite la Casa Masó jusqu’en 1912, année où il épouse Esperança Bru. Il exercera toute sa vie à Gérone, raison pour laquelle la plupart de ses constructions se trouvent dans cette ville et ses alentours. À part des maisons, des villas et des immeubles d’appartements, il conçoit toutes sortes d’édifices, de l’établissement scolaire à l’hôpital en passant par l’usine et le magasin. Il aménage également formes et bastides et restaure l’architecture médiévale. Ses œuvres les plus remarquables sont, à Gérone, la Farinera Teixidor (1910), la Casa Masó (1911) et le centre culturel Athenea (1912) ; la Casa Masramon à Olot (1913), la Casa Casas à Sant Feliu de Guíxols (1914) et la cité-jardin de S’Agaró (1923).